Comment s’adapter positivement à l’ère du “new normal” ?

Après plus de deux mois passés chez soi, beaucoup d’entre nous se sont vus soudainement obligés de s’adapter à ce qu’on appelle aujourd’hui le « new normal »: les enfants retournent soudainement à l’école, les familles et amis peuvent se revoir en plus ou moins grand comité, mais il reste pourtant recommandé d’enfiler un masque en quittant la maison et de désinfecter ses courses après une visite stressante au magasin. Les choses ne seront donc plus jamais comme avant, et dans ce deuil des habitudes passées, la question est : comment s’adapter au mieux à cette nouvelle normalité ?

Il est important de mettre en perspective que pour gagner la guerre contre le COVID-19, il y aura des sacrifices à faire et une mentalité d’adaptation à développer. 

Comment ? En étant non seulement résilient mais surtout en restant positif

Prenez le temps de faire une pause

L’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire est d’accepter que dans cette nouvelle réalité, il est nécessaire de revoir ses attentes par rapport aux habitudes passées. Par exemple, on ne vous demande pas de savoir jongler parfaitement entre le télétravail et la garde d’enfants. Vous pouvez vous dire: “En ce moment, quand j’essaie de TOUT gérer en multitâche, SANS aide extérieure ET pendant une pandémie, c’est ok si je n’arrive pas à le faire parfaitement »

Réinitialisez vos attentes et identifiez ce que vous pouvez faire plutôt que de vous concentrer sur ce que vous ne pouvez pas. 

Car ces attentes inflexibles vont vous amener beaucoup de frustration. S’accrocher à l’attente qu’un jour nous sommes arrivés à tout faire, que nous avons été capables de tout gérer, ne sera qu’une nouvelle frustration à gérer. 

Repensez aux autres choses de votre vie que vous attendiez ou espériez mais que vous n’avez pas faites et pourtant, vous avez survécu. 

Alors changez vos attentes pour qu’elles correspondent à votre nouvelle réalité, et réalisez que ce n’est pas si catastrophique.

Soyez bienveillant envers vous-même et avec les autres

C’est aussi se dire que ce n’est pas vraiment le moment d’exprimer chaque frustration tout le temps. Être plus tolérant envers vous-même et envers les membres de votre famille vous aidera à maintenir le calme à la maison. Il est aussi important d’accepter votre situation et la «nouvelle normalité» dans son ensemble.

Reconnaître qu’il n’est toujours possible d’être au top tout le temps – mais qu’on peut travailler pour accepter la «nouvelle normalité» telle qu’elle est et faire face le cas échéant. 

Les méthodes d’adaptation peuvent être multiples ; résoudre des problèmes, partager des choses, encourager les gens, acquérir de l’expérience, réévaluer les priorités et se souvenir aussi à la façon dont les gens ont fait face à bien pire dans le passé. 

Les personnes résilientes réévaluent sans cesse leurs attentes afin de se concentrer ensuite sur de nouveaux objectifs.

Visualisez votre vie comme un livre

Le fait d’imaginer sa vie comme un livre peut vous donner un sentiment de contrôle dans ce qui peut sembler une situation d’impuissance. En effet, si l’on considère la vie comme une série de chapitres, ce chapitre est objectivement difficile. Mais nous pouvons ajuster nos attentes et écrire sur la façon dont nous gérons ce chapitre pour le rendre aussi agréable que possible. 

A noter que les chapitres ont également une fin, ce qui peut vous aider à vous sentir plus ancré dans le moment. Rappelez-vous que ce n’est pas le chapitre dans lequel nous serons pour toujours, et que tous les chapitres ne peuvent pas tous être merveilleux.

Chaque jour, vous pouvez décider de faire des choix positifs, de réfléchir sur vos valeurs et d’encourager les personnes que vous aimez, à passer ce chapitre difficile tous ensemble.

Car in fine, le chapitre ne dépend que de vous.